Sahaja Yoga et...


Moi

Médias

Musique

Poésie

Art

Enfants

Religion


Accueil

Sahaja Yoga n'est pas une secte

J'ai eu ma Réalisation en avril 1972. C'est à dire pratiquement au début de la création de Sahaja Yoga. Ainsi le destin a fait que j'ai pu etre le témoin privilégié pour observer l'évolution de Sahaja Yoga. Pour qu'un mouvement spirituel soit une secte, à mon avis, il faut deux critères essentiels que l'on ne peut pas négliger. Le premier étant le manque de liberté et le deuxième que le mouvement soit lié a l'argent.

Au début de Sahaja Yoga en Inde à BOMBAY(MUMBAI), j'ai eu l'occasion à plusieurs reprises d'être très proche de SHRI MATAJI et de sa famille. Je peux vous dire avec certitude que je n'ai jamais vu SHRI MATAJI ou ses disciples imposer Sahaja Yoga à quiconque. D'autre part, en ce qui concerne l' argent dans Sahaja Yoga, SHRI MATAJI est très rigoureuse, car Elle estime que cet argent est le sang de ses enfants. Donc nul n'a le droit d'en abuser et aussi elle est très strict sur le fait qu'aucun Sahaja Yogi ne doit être rémunéré dans Sahaja Yoga. Certainement, nous avons des frais, car une telle organisation mondiale ne peut exister sans argent, mais nous avons crées, dans les différents pays, des associations à but non lucratif enregistrées auprès des autorités locales.

Jusqu'à ce jour, depuis sa création en 1970, Sahaja Yoga n'a jamais eu de litiges ni avec l'administration fiscale ni poursuivi pour atteinte à la liberté.

Nous travaillons beaucoup avec cette Energie Omniprésente, que nous appelons les " Vibrations " et pour cela nous nous réunissons régulièrement, car c'est un mouvement collectif et non individuel. Etant donné que la Réalisation est un processus vivant, nous ne pouvons pas forcer les gens à l'obtenir.

Aussi nous avons beaucoup de respect pour notre Mère SHRI MATAJI, car c'est grâce à Elle que nous avons eu cette possibilité d'accéder au Divin. Dans le passé, aucune incarnation Divine n'était reconnue, car les êtres humains n'avaient pas la capacité de la reconnaître. Or maintenant, grâce aux techniques de Sahaja Yoga, c'est la première fois que les êtres humains ont cette possibilité.

J'invite les vrais chercheurs de la Vérité que vous êtes, à vérifier par vous même la véracité de mes propos.

un yogi de Nice, France


Les traditions philosophiques les plus importantes ont associé le Divin avec l'éveil d'une énergie sacrée que l'on peut percevoir comme une brise fraîche. C'est le " Souffle de l'Esprit Saint" (Spiritus Sanctus) que les apôtres, à la Pentecôte, ont ressenti avec une joie inconnue. Pour les Hébreux, le but à atteindre est nommé "Rouha" (vent). La tradition hindouiste parle du "Param Chaitania".

Lors de l'éveil de la Kundalini, on peut sentir très clairement cette brise fraîche (que l'on nomme vibrations) sortir des paumes de la main et au sommet de la tête, au niveau de la fontanelle. Ce sont ces vibrations qui travaillent en nous pour purifier les chakras, particulièrement pendant la méditation.

Nous vous invitons à lire: